Véritable alternative écologique et naturelle, la teinture végétale permet de repeindre les textiles avec des produits végétaux. Vous pouvez par exemple utiliser des fruits ou des feuilles ainsi que des légumes pour réaliser la préparation. Notez que vous avez la possibilité de réaliser une teinture végétale toute seule à la maison. Il suffit de respecter les étapes pour réussir le coup.

Pourquoi réaliser une teinture végétale ?

Une teinture végétale est principalement une démarche écologique anti-gaspillage. Aucune substance chimique telle que le formol ou le cyanure d’hydrogène ne sera présent dans la préparation. Ce qui fait qu’une peinture végétale ne vous causera aucun problème de santé. Vous ne risquerez pas non plus de polluer l’environnement avec la préparation.

Une teinture végétale est aussi facile à préparer. Il suffit de récupérer les bons éléments pour obtenir le résultat que vous voulez. Vous obtiendrez alors une couleur ou un motif parfaitement unique. Vous aurez aussi la possibilité de vous servir de végétaux abimés tout comme les pelures. Il suffit de suivre les bonnes étapes pour assurer la préparation.

La préparation commence par le mordançage

Cette étape consiste normalement à préparer le textile que vous souhaitez repeindre. Le mordançage a pour objectif d’assurer la résistance du tissu aux lavages tout comme à la lumière. La fixation des colorants sera plus facile si vous respectez cette étape. Il faut alors laver le linge sans le sécher.

Il doit être placé rapidement dans une casserole d’eau avec de la poudre d’alun. La quantité de cet élément est normalement de 10 % par rapport au poids du linge à repeindre. Laisser l’eau bouillir pendant 1 heure de temps avant de le laisser refroidir. Vous pouvez ensuite sortir le linge pour le rincer.

Lire aussi :   Colorer des textiles avec des teintures naturelles faites maison

Préparez le matériel à l’avance

Il est important de bien préparer le matériel pour éviter le moindre désagrément. Il se peut parfaitement que la teinture tache le matériel si vous ne faites pas attention. Cela dépend en outre des végétaux que vous comptez utiliser. Il faut de ce fait couvrir le plan de travail à l’aide d’une bâche étanche ou du papier journal.

Évitez aussi d’utiliser des récipients en cuivre ou en aluminium. Vous risquerez d’altérer la coloration de votre teinture. Il vaut mieux miser sur l’inox ou le métal émaillé. Vous pouvez utiliser vos vieilles casseroles si cela ne vous dérange pas. Enfin, n’oubliez pas de porter des gants de ménage pour réaliser l’opération sans vous salir.

La préparation de la teinture

Ici, il faut commencer par piler ou hacher les végétaux dont vous avez besoin pour la préparation. Cela facilitera le traitement et la réalisation de votre projet. Vous devez préparer 1 L d’eau pour une préparation de 100 g de végétaux. D’ailleurs, vous allez remplir une casserole avec ces composants.

Vous devez faire bouillir la préparation à feu doux pendant 1 heure. Vous pouvez vous arrêter une fois que vous obtiendrez la teinte que vous voulez. Il ne reste plus qu’à filtrer l’eau et laisser le tout refroidir. Vous aurez alors la teinture végétale dont vous avez besoin. Vous allez pouvoir repeindre votre linge comme vous le souhaitez.

Quelques astuces que vous pouvez prendre en compte

Notez en tout cas que l’intensité de la couleur va dépendre de la quantité de végétaux que vous utiliserez. Vous devez aussi prendre en compte le textile à repeindre ainsi que la couleur de base que vous choisirez. Un même végétal peut parfaitement vous offrir différentes nuances selon la préparation que vous ferez.

Lire aussi :   Colorer des textiles avec des teintures naturelles faites maison

Évitez ainsi de vous fier aux apparences. Une fleur rouge ne vous donnera pas toujours la même couleur contrairement à ce que vous pouvez vous imaginer. En tout cas, il faut faire preuve de patience pour réaliser une teinture végétale.