Le saviez-vous ? Il est possible de ne pas dépenser une fortune pour avoir un T-shirt tie and dye qui depuis des années est très tendance. Avec quelques outils, ceci peut se fabriquer par soi-même. Le procédé est à la portée de tout le monde. Pour fabriquer comme un pro votre T-shirt tie and Dye, voici tout ce dont vous devez savoir.

Les matériels nécessaires

Tendance depuis quelques années, le T-shirt tie and dye séduit par sa couleur flashy. Du fait du fort engouement des jeunes pour ceci, les grandes marques ont rapidement l’adopté. De cette manière, celui-ci est souvent proposé à un prix élevé sur le marché. Heureusement qu’il vous est possible de le fabriquer sans avoir à dépenser une bonne somme d’argent. Tout le monde peut avoir la capacité de créer son propre T-shirt tie and dye. Pour faciliter la tâche, il est d’une grande importance de se munir des matériels adéquats notamment :

  • Un t-shirt blanc sans motif
  • Des élastiques
  • Des colorants alimentaires
  • De l’eau de javel
  • De la peinture pour tissu
  • Des bouteilles en plastiques
  • D’une bassine
  • Des vaporisateurs de préférence en plastique

Une fois les matériels rassemblés, vous pouvez immédiatement vous lancer dans le procédé.

La méthode du colorant alimentaire

Pour créer son T-shirt tie and dye, de nombreuses méthodes s’offrent à vous. Celle du colorant alimentaire est la plus facile et économique à réaliser. Pour cela, commencez par mouiller votre t-shirt blanc. Réalisez par la suite un pliage qui se fait selon votre choix. Renseignez-vous sur internet sur les différents types de pliage que vous pouvez faire. Il est aussi possible de créer vous-même votre pliage pour un résultat particulièrement original.

Lire aussi :   Astuces pour agencer parfaitement vos meubles

Dès que le pliage est réalisé, faites attacher les élastiques. Appliquez par la suite les colorants alimentaires sans avoir à calculer l’emplacement de chaque couleur. Pour faciliter la tâche, mettez-les dans des bouteilles. C’est d’ailleurs une option pour simplifier sa dilution. Il ne vous reste ainsi qu’à faire sécher l’habit.

La technique de la javel

Si cette première méthode ne vous tente pas, vous pouvez opter pour la méthode de la javel. Pour cela, commencez par verser un verre de javel dans une bassine qui est remplie d’eau. Pliez par la suite le T-shirt selon votre préférence avant de l’attacher avec des élastiques. Faites tromper l’habit dans la bassine pendant quelques minutes, le temps que la javel agit sur le tissu.

Après quelques minutes, faites sortir l’habit de l’eau puis essorez-le. Retirez les élastiques avant de le faire sécher au soleil. Avant de porter le t-shirt tie and dye créé, il vous est nécessaire de bien le nettoyer pour éliminer efficacement la javel. Effectivement, celle-ci agresse la peau.

La formule avec la peinture

Pour créer son propre T-shirt tie and dye, vous pouvez utiliser de la peinture acrylique, celle qui est utilisée pour peindre les bâtiments. Pensez à vous munir de couleurs différentes pour un rendu original. Pour le choix de la couleur, il est d’une nécessité d’assurer que les coloris se marient parfaitement afin d’éviter un effet surchargé.

Pour ce procédé, commencez par la préparation de la peinture en versant un volume de médium pour tissu pour 2 volumes de peinture. Le tout est combiné à 6 volumes d’eau. Mettez par la suite le mélange dans un vaporisateur en plastique. Faites les mêmes étapes pour chaque couleur.

Lire aussi :   Où trouver des matériels de bricolage ?

Une fois la peinture préparée, vous devez mouiller légèrement le T-shirt. Passez par la suite au pliage de l’habit selon vos besoins avant de le faire attacher avec des élastiques. Il ne vous reste ainsi qu’à appliquer les différentes peintures en utilisant les vaporisateurs. Pour la protection de vos mains, pensez à utiliser une paire de gants.

Après l’application de la peinture, faites poser le T-shirt sur une grille en métal. Pour que la peinture en trop puisse s’évacuer, il vous est nécessaire de mettre en place un papier absorbant. Un papier journal ou bien une plaque de cuisson peut faire l’affaire. Laissez-le par la suite sécher durant une heure. Il ne vous reste ainsi qu’à retirer les élastiques et d’apprécier votre travail.